Mes prèmieres pensées sur la marche du chemin de Santiago


DSC_1987

J’ai accompli le Camino Francés à Saint Jacques de Compostelle et à ma grande surprise d’arriver à la cathédrale n’était pas exactement ce que je pensais que ce serait. La chose la plus importante à propos de ce voyage était bien le pied, la solitude que j’ai vécu à plusieurs reprises tout au long du chemin. J’ai apprécié chaque étape pour les chemins étaient inconnus et attrayant. Je me sentais comme un enfant.

“Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux.” Matthieu 18:3

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s